décoration artistique
décoration artistique

Top 20 des astuces de jardinage.

Le printemps est presque là et vous vous demandez déjà ce que vous allez faire dans votre jardin. Dans les prochaines semaines, nous allons voir de plus en plus de soleil, d'averses de printemps et de belles plantes, c'est le moment de l'année préféré des jardiner qui pourront de nouveau profiter des premiers rayons de soleil pour entretenir et aménager leur jardin. Que vous soyez un professionnel ou un novice en matière de jardinage, vous découvrirez dans cet article des astuces pour vous faciliter la vie lors du jardinage.


1. Utiliser des pots recyclés pour vos plantes et semis.

Il n'est pas nécessaire de planter toutes les plantes (surtout les semis et jeunes plantes) dans de jolis pots en céramique. Bien que ce soit une belle décoration pour votre plante, vous pouvez facilement faire pousser vos plantes de manière plus écologique et plus économique !

Les récipients en plastique et les cartons à lait sont quelques bonnes idées, et vous pouvez même fabriquer vos propres pots en papier journal et papier mâche.


2. Ajouter du peroxyde d'hydrogène à l'eau des plantes.

Contrairement à ce que vous pourriez penser, une petite dose de peroxyde d'hydrogène est excellent pour la nourriture des plantes, surtout à l'intérieur des plantes. Prévoyez 1 cuillère à café de peroxyde d'hydrogène pour 1 litre d'eau afin de prévenir les maladies fongiques dans vos plantes.

Cette astuce vous permettra de ne pas dépenser trop d'argent en pesticide et autres produit chimique pour préserver vos plantes. Pour un usage optimal nous vous conseillons de n'utiliser ce composant seulement sur des plantes matures qui ont fini leur croissance, cela évitera tout effet secondaire indésirable.


3. Connaître la saison de fleuraison de chaque plante et fleur.

Plus vos plantes mettent de temps à pousser et à mûrir avant la récolte, plus vous devez investir de temps et d'argent dans leur entretien. Pour couper un peu des deux, examinez la saison de croissance de vos plantes.

Les choux ordinaires sont de la "saison principale", par exemple, peuvent mettre jusqu'à 110 jours pour se développer complètement, alors que le chou hybride appelé "Alcosa" ne met que 65 jours environ avant d'être récolté.

Pour savoir quand récolter vos légumes et entretenir vos plantes il est conseillé d'avoir un carnet avec un suivi rigoureux de la croissance de celles-ci en fonction de la période de l'année. Cela pourra vous aider à avoir de belles plantes et de beaux légumes.


4. De l'eau et du marc de café ou du thé.

Que faire de ce vieux café et ce thé qui s'attardent au fond de votre tasse ? Ne les jetez pas dans l'évier, mais sur vos plantes. Cela peut paraître étrange, mais la richesse en azote de ces boissons caféinées et leur faible teneur en phosphore sont idéales pour les plantes chaque mois environ.

Passez au café biologique si vous craignez que des produits chimiques ne s'infiltrent dans vos plantes. Cette astuce donnera de la force à vos plantes et vous permettra de recycler votre marc de café. Vous pouvez aussi le faire avec du thé, cela sera très efficace surtout au début du printemps sur des petites plantes.


5. Fabriquer des marqueurs de plantes avec des matériaux recyclés.

Les marqueurs de plantes en métal ou en argile peuvent devenir coûteux et s'user avec le temps, ce qui en fait un investissement peu judicieux. Utilisez plutôt de vieilles écorces d'arbres pour marquer vos plantes.

C'est un moyen gratuit de marquer votre jardin et certaines écorces peuvent s'enraciner, vous donnant ainsi une nouvelle plante à déplacer dans un autre lit à temps ! Si vous n'avez rien sous la main nous vous conseillons de faire un tour à votre marché local et de demander à un commerçant de vous donner une cagette en bois.

Une fois la cagette nettoyée vous pourrez l'utiliser pour découper des marqueurs en bois et ainsi reconnaitre toutes vos plantes. Si vous vivez dans une région où l'ardoise est utilisée pour faire des toits alors procurez vous d'anciennes ardoises pour les utiliser de la même manière que les marqueurs en bois.

Marquer les plantes peut sembler inutile, mais lorsque cela fait deux mois que vous n'avez pas mis les pieds dans votre jardin ou potager vous serez content de pouvoir identifier ce que vous avez plantés.


6. Ne pas oublier de mettre du fumier frais.


Le fumier est une étape absolument cruciale pour un jardin florissant. Non seulement il décompose et nourrit vos plantes, mais il réduit également vos besoins en engrais, en arrosage et en désherbage.

Le fumier est un moyen important (et souvent peu coûteux) de garder votre jardin en bonne santé tout au long de la saison. Si vous vivez près d'un centre équestre ou d'une ferme alors n'hésitez pas à y faire un tour pour demander de la paille usager et ainsi faire votre propre fumier maison.

Si vous avez des animaux chez vous comme des chevaux ou encore des poules alors vous pourrez faire votre propre fumier fait maison. N'oubliez pas de faire fermenter votre fumier en le laissant reposer quelques mois.


7. Utiliser des épices sur les semis


Cela peut paraître étrange, mais l'utilisation d'épices douces en jardinage peut avoir de très bon effets sur vos plantes et leur donner de la vigeur. Pour prévenir les maladies des semis, ne vous tournez pas vers un produit chimique.

Ils ne feront qu'endommager vos plantes et comporteront un risque accru de les consommer. Utilisez plutôt les épices que vous avez dans votre armoire comme la cannelle, le curcuma et le clou de girofle et profitez de leurs propriétés antifongiques ! N'hésitez pas à vous rendre chez un grossiste pour acheter des épices en grande quantité pour l'ensemble de votre jardin.


8. Faire du compost avec du thé usager.


Le compost est un moyen artisanal et très bon marché de recycler et d'aider votre jardin, tout à la fois. Le compost de thé, en particulier, fournit aux plantes de l'azote et des micro-nutriments qui garderont votre jardin en bonne santé pendant des mois et des mois.

De plus, vous pouvez boire plus de thé que d'habitude et réutiliser vos déchets pour faire fructifier votre jardin. Il est aussi intéressant d'étudier la création de compost et d'installer chez soi une machine a composte qui vous permettra de recycler vos dechets organiques et ainsi de ne mois polluer tout en jardinant.


9. Faites attention à vos légumes.


Vous consacrez du temps et de l'argent à un beau jardin et si vous faites pousser des légumes, vous avez probablement l'intention de les manger ! Ne gaspillez donc pas tous ces efforts et cet argent pour des légumes si vous comptez les laisser dans le jardin après la fleur de l'âge. Sachez quand chaque légume doit être récolté afin de pouvoir les déguster à leur valeur nutritive maximale !


10. Favoriser les insectes utiles dans votre jardin.


Bien que cela semble bizarre, il y a des insectes que vous devez avoir dans votre jardin. Les araignées, les bourdons et les abeilles maçonniques, pour n'en citer que quelques-uns, éloignent les insectes mangeurs de plantes de vos plantes.

Mais pour que ces héros du jardin restent dans les parages, vous devez leur fournir un abri pour qu'ils puissent pondre leurs œufs (ne pas désherber à l'automne leur donne l'endroit idéal pour le faire) et renoncer aux produits chimiques qui les empêchent de s'empoisonner.

Le jardinage doit se faire en harmonie avec la nature et ne doit surtout pas la dérégler, si vous savez comment lui donner ce qu'elle souhaite alors vous aurez en retour de magnifiques plantes et fleurs.

jardiner


11. N'ignorez pas les limaces et les verres de terre.


Les limace et les verres de terre peuvent sembler inoffensifs, mais elles peuvent ruiner des semaines de travail en quelques jours. Aussi, lorsque vous les voyez dans votre jardin, vous devez agir rapidement pour vous en débarrasser.

Si vous avez des canards, ramassez les limaces dans votre jardin et donnez-les à manger aux canards, ils adorent les limaces. Au contraire les verres de terre sont très bons pour votre jardin et doivent être présent en nombre, si vous n'en voyez pas poser vous la question pourquoi et faites en sorte qu'il y en ai de plus en plus, cela aidera votre terre à vivre plus longtemps et donnera de bons nutriments à vos plantes.


12. Clôturer votre jardin surtout si vous vivez près d'une forêt.


Les cerfs, aussi mignons et pelucheux qu'ils soient, peut être une menace pour votre jardin. Ils adorent brouter, c'est pourquoi votre jardin à l'aspect délicieux est en fait l'heure du dîner pour eux. Vous ne voulez pas empoisonner les cerfs avec des pesticides, mais comment les empêcher de manger vos légumes !

En construisant une haute clôture. Et plus elle est haute, mieux c'est, parce que certains peuvent sauter. Cela ne s'applique que si vous vivez dans une zone où la population de cerf est grande comme en Sologne par exemple. Si vous vivrez dans des zones plus résidentielles alors vous n'aurez pas besoin d'investir dans une clôture.


13. Investir dans les couvertures végétales pour l'hiver.


Les couvertures de rangées légères sont bon marché et peuvent vous faire économiser beaucoup de temps et d'argent en éloignant les chenilles. Comme les limaces, ces créatures peuvent ruiner un jardin en quelques instants.

Le pire, c'est qu'elles pondent des œufs extrêmement rapidement, donc lorsque vous voyez des signes de chenilles, vous devez agir rapidement pour vous en débarrasser.

Les couvertures sont aussi très utiles pour combattre le froid et les basses températures hivernales. N'hésitez pas à faire un tour dans une grande surface de jardinage pour trouvez ce dont vous avez besoin.


14. Commencer les semences à l'intérieur.


Les semences hybrides sont chères, donc pour en avoir pour votre argent, vous devez vous assurer de laisser la plante se développer au maximum de son potentiel. Pour ce faire, il peut être judicieux de commencer les graines à l'intérieur, dans un appartement. Utilisez une lampe de culture à l'intérieur, puis repiquez-les à l'extérieur lorsqu'elles ont poussé pour leur donner un peu plus d'espace pour leur racines.

Les semis sont très fragiles et un rien peut ne pas les faire grandir, il est donc très important d'en prendre soin et de les protéger à l'intérieur. Nous vous conseillons d'investir dans une petite serre d'intérieur pour les avoir avec vous au chaud.


15. Essayez les lits creux si vous manquez d'eau.


Si vous vous trouvez dans une région où l'eau est rare, vous ne voulez pas opter pour des lits surélevés ; vous remarquerez que plus de plantes mourront avec cette méthode.

Pour que l'eau disponible atteigne le plus possible les racines, optez pour des plates-bandes creuses. Cela garantira des plantes plus saines et bien nourries, quelle que soit la situation de l'eau ! L'arrosage est l'un des facteurs prédominant dans la nutrition des plantes, nous vous conseillons de bien penser votre système d'eau pour arriver à faire fructifier votre jardin.


16. Ne gaspillez pas les cendres de bois.


Lorsque vous avez des restes de cendres (surtout de votre poêle à bois), ne vous en débarrassez pas ou ne les ignorez pas ! Vous ne l'envisageriez probablement jamais, mais les cendres font des merveilles dans votre jardin.

Mettez ces cendres sur les racines des légumes, surtout pour les betteraves, afin d'augmenter le pH de votre sol. (Conseil d'expert : vous voulez que le pH de votre sol soit compris entre 6,5 et 7 pour les légumes).

Si vous n'avez pas de cheminé chez vous n'hésitez pas à faire un tour cher votre voisin pour lui demander un peu de cendre de bois et ainsi avoir un stock pour entretenir votre jardin.


17. Planter des soucis.


Les soucis sont les reines de votre jardin. Belles et parfumées, ces plantes éloignent également les insectes nuisibles. Mais leur principal atout est la puissance de leurs racines.

Les racines des soucis découragent les nématodes qui peuvent nuire à votre jardin et purifient généralement le sol. Lors de votre projet d'aménagement nous vous conseillons de réfléchir aux plantes que vous souhaitez planter, les soucis, la lavande ou encore les roses sont des plantes qui se marient bien ensemble.

Pour plus d'information sur les plantes utiles à votre jardin n'hésitez pas à faire un tour dans la rubrique jardin de notre site, vous y découvrirez un grand nombre d'articles.


18. Planter de l'engrais vert en automne.


Si vous ne le savez pas, les engrais verts sont des plantes à croissance rapide qui couvrent le sol nu, comme le seigle d'automne et le blé d'hiver.

Plantez ces engrais verts lorsque vous mettez votre jardin en terre à l'automne pour garder votre jardin fertilisé et protégé contre les intempéries hivernales jusqu'au printemps ! Cette technique naturelle va permette à votre sol de refaire le plain d'energie et de minéraux, il profitera de ce repos de quelques mois pour être sains et prêt pour le printemps.


19. Espacez correctement vos plantes.


Pour tirer le meilleur parti de vos plantes et avoir une croissance maximale il faudra prendre quelques précuasion lors de la plantation des graines.

Pour obtenir cette croissance, vous devez donner à vos plantes l'espace nécessaire pour se développer. C'est tout à fait logique, quand on y pense, mais certain jardinier plantent trop de plantes en pensant que cela sera plus productif.

Si elles ne sont pas en concurrence avec des plantes de la même région, chaque plante aura besoin de moins de fertilité et d'eau que si elles étaient plus proches.

Cela vous permet d'économiser du temps et de l'argent, mais vous donne les plantes les plus saines. N'oubliez pas que chaque plante à ses propres caractéristiques et que vous devez les respecter, pour en savoir plus sur les plantes n'hésitez pas à demander conseils auprès d'un jardinier expérimenté qui pourra vous aider à la mise en place de votre jardin.


20. Etudier les tables solunaires.


Notre dernier conseil sera de faire attention aux tables solunaires et au calendrier des lunes. La terre vie au rythme des saisons, mais aussi des cycles de la lune, il faut savoir que les jours de pleine lune la croissance est maximal durant la nuit.

Pour avoir plus de renseignement sur ce phénomène n'hésitez pas à faire un tour sur notre article dédié à ce sujet et apprenez vous aussi à entretenir votre jardin et le faire vivre au rythme des tables solunaires.


Découvrez des articles qui pourraient vous intéresser :

Entretenir son gazon en hiver.
Home-staging les étapes à suivre.

Mathieu

C'est la passion de la décoration d'intérieur et d'extérieur qui m'a poussé à créer ce site pour vous aider à décorer son chez-soi.

04 Commentaires

mathieu

Si vous aussi vous avez un astuce à nous partager n'hésitez pa à nous envoyer un mail via notre formulaire de contact. A très vite !

Mathieu

user

Je n'avais jamais pensé à faire du compost avec mon thé usager, merci pour l'astuce.

Anne-Marie

user

Avez-vous plus d'informations sur le fumier naturel ? Je n'arrive pas à trouver d'article à ce sujet.

Pierre

mathieu

Voici un aricle complet sur le sujet : Utiliser du fumier.

Mathieu

user

Merci pour le lien.

Pierre

Commentaires fermés


x
Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience des utilisateurs. En savoir plus sur notre politique en matière de cookies en consultant notre page sur la politique de confidentialité. Accepter